Voici une présentation des différentes essences de bois que j’utilise pour fabriquer mes meubles et objets en bois. Ces essences, principalement d’origine française, sont disponibles en permanence et proviennent toutes de forêts gérées durablement. Je peux de temps en temps me procurer d’autres types de bois: si vous recherchez un bois spécial (olivier, châtaignier, charme, merisier…): contactez-moi !

Frêne

Cette essence claire et lumineuse au veinage contrasté est parfaite pour du mobilier et objets contemporains.

Hêtre

Économique et très dense, le hêtre ne présente pas de tanin. Il est très dur et solide et est parfait pour les ustensiles de cuisine, les petits objets mais aussi pour le mobilier contemporain.

Chêne

Voici une essence dure, solide et durable. Très rependu en France, le chêne est utilisé traditionnellement pour toutes les réalisations de menuiserie et ébenisterie ( portes, meubles, parquets, petits objets…).

Il s’adapte à tous les styles: rustique ou moderne.

Noyer

Un veinage très marqué et contrasté avec de jolis dessins, cette essence noble et de grande valeur est parfaite pour des réalisations de style classique ou contemporain.

Mélèze

Réputée imputrescible, cette essence résineuse montagnarde très répandue dans les Hautes-Alpes et autour de Briançon est particulièrement adaptée pour l’extérieur et le mobilier de style chalet, montagne.

Acajou

Pour mes réalisations, je ne choisis que des bois exotiques issus de forêts gérées durablement.

L’ acajou est une essence exotique d’origine africaine au veinage serré et rougeâtre. Très stable et résistant aux intempéries, ce bois est parfait pour le mobilier extérieur, les terrasses ou en intérieur pour des meubles classiques et des petits objets.

Vieux bois

Vraiment tendance, le vieux bois trouve sa place dans des intérieurs modernes ou rustiques. Avec la présence de nombreux défauts (craquelures, nœuds, fentes, éclats..), il apporte un grand charme et une grande authenticité pour produire des pièces uniques.

Difficile à se procurer, je le récupère auprès de charpentiers lorsqu’ils démontent de vieux planchers et toits en bardeaux traditionnels, je privilégie le vieux mélèze qui est extrêmement durable et prend une jolie teinte avec le temps.